Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 22:20

 

Image and video hosting by TinyPicNé en 1951, ce musicien et chanteur irlandais s'est d'abord fait connaitre en fondant en 1975 les Nightlife Thugs qui changeront leur nom en Boomtown Rats.

La chanson la plus connue est "I Don't Like Monday", inspirée d'un fait divers qui s'était déroulé en Californie en 1979 où une ado de 16 ans armée d'une carabine avait fait irruption dans une école et tué deux personnes parce qu'elle n'aimait pas les lundis!

Par la suite, il a interprété au cinéma le rôle de Pink, le héros du film "Pink Floyd The Wall" d'Alan Parker.

Mais c'est surtout en 1984 qu'il se fera connaitre, après avoir vu à la télé un reportage sur la famine en Ethiopie.

Il écrit d'abord avec le chanteur d'Ultravox Midge Ure "Do They Know It's Chrismas" et, pour chanter cette chanson, met sur pied le Band Aid, un groupe qui réunit 45 des plus grandes stars du Rock britannique parmi lesquelles Bono, David Bowie, Sting, George Michael, Phil Collins...

Après le succès inattendu de ce single (qui inspirera "We Are The World" aux Etats-Unis), notre inconnu décide d'organiser le Live Aid, un double festival se déroulant, le 13 juillet 1985, simultanément au stade de Wembley à Londres et au stade JFK à Philadelphie.

De Status Quo à Madonna, en passant par Neil Young, les Pretenders, Tom Petty et même Led Zeppelin réunis pour l'occasion (avec Phil Collins à la batterie), de très nombreuses stars se produiront à l'occasion de cet évènement destiné à lever des fonds pour lutter contre la famine en Ethiopie.

Ce personnage s'appelle...

B O B      G E L D O F

Bravo à Monica qui, au tour précédent, a trouvé Diana Ross:

Repost 0
Published by JiCé - dans Jeu
commenter cet article
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 21:33

 

Image and video hosting by TinyPic

Née en 1944, cette chanteuse américaine de Soul et de Rhythm'n Blues s'est d'abord fait connaître, dans les 60's, en collectionnant les tubes comme "Stop! In The Name Of Love", "Where Did Our Love Go?", "You Can't Hurry Love" et bien d'autres au sein des Supremes, groupe féminin de la Motown qu'elle formait avec Florence Ballard et Betty Travis.

Puis, en 1970, elle se lance dans une carrière solo et sort, contre l'avis de son mentor Berry Gordy, "Ain't No Mountain High Enough" qui se vendra finalement à 500 000 exemplaires et qu'elle chantera, des années plus tard, lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984.

En 1972 au cinéma, elle interprète le rôle de Billy Holiday dans le film "Lady Sings The Blues".

Puis en pleine époque Disco, elle triomphe avec les très sensuels "Love Hangover" (1976) et "Upside Down" (1979).

En 1982, alors qu'elle est la compagne du bassiste de KISS Gene Simmons (!), elle interprète "Fool For Your Love", une chanson qui flirte avec le Hard-Rock.

Cette chanteuse et amie de longue date de Michael Jackson possède deux étoiles sur Hollywood Boulevard, l'une au titre de chanteuse des Supremes, l'autre pour sa carrière solo et s'appelle...

D I A N A      R O S S

Ribouldingue, via Facebook, a trouvé, au tour précédent, Dave Gahan, le chanteur de Depeche Mode. Bravo!

Repost 0
Published by JiCé - dans Jeu
commenter cet article
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 19:44

 

Image and video hosting by TinyPic

Allez, je change radicalement de registre...

Né en 1962, son enfance et son adolescence ont été marquées par les problèmes familiaux et scolaires, la délinquance, l'alcool et la drogue.

Au grand dam de sa mère, il se plonge tout d'abord dans le mouvement Punk, avant de s'en lasser rapidement.

Il rencontre alors Vince Clarke, Martin L. Gore et Andrew Fletcher qui l'engagent dans leur groupe après l'avoir entendu chanter "Heroes" de David Bowie.

Ce groupe, initialement appelé French Look, changera de nom en Depeche Mode, d'après un magazine français de mode.

Sous l'influence de Gary Numan et Kraftwerk, la musique du groupe sera dominée par les synthétiseurs, à l'image de leur tout premier tube "I Just Can't Get Enough", en 1981.

Tout au long des 80's, ils deviendront un des grands groupes de la New-Wave avec des tubes comme "People Are People", "Master And Servant", "A Question Of Time"...

"Music For The Masses", en 1987, sera l'album de la consécration avec des titres comme "Never Let Me Down Again" ou "Strangelove".

Il sera suivi, en 1989, par "Violator" qui contient "Personal Jesus" qui sera repris plus tard par le roi de la  Country-Music, Johnny Cash lui-même!

Puis viennent les sombres années 90 dominées par une consommation massive de toutes sortes de drogues (ecstasy, héroïne...). Notre inconnu tentera même de mettre fin à ses jours, en 1996, en s'injectant du speedball, un mélange particulièrement dangereux d'héroïne et de cocaïne.

L'album "Exciter", en 2001, permettra au groupe de revenir sur le devant de la scène grâce au tube "Dream On".

Leur tout nouvel album "Delta Machine" étant sorti tout récemment, ce chanteur s'appelle...

D A V E       G A H A N

Bravo à Ribouldingue, via Facebook, et à Monica qui ont trouvé le personnage précédent, le guitar-hero Joe Satriani:

Repost 0
Published by JiCé - dans Jeu
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 20:51

 

Image and video hosting by TinyPicEncore un guitariste!

Ce guitar-hero, qui joue exclusivement sur des Ibanez, a tout d'abord appris à jouer de la batterie à huit ans, puis des claviers.

Mais, profondément bouleversé par la mort de son idole Jimi Hendrix, il décide le jour même de se mettre à la guitare!

Doté une remarquable maîtrise technique, il a été le prof de guitare de Steve Vai et Kirk Hammett de Metallica.

En 1986, il intègre le Greg Kihn Band, groupe qui avait obtenu, en 1983, un énorme succès avec la chanson "Jeopardy".

Encouragé et aidé financièrement par le chanteur Greg Kihn, il sort en 1986 un premier album solo, "Not Of This Earth".

Mais c'est en 1987 avec "Surfing With The Aliens" que son grand talent sera reconnu internationalement.

Bien qu'intégralement instrumental, cet album, qui contient "Always With Me, Always With You", "Circles" ou encore l'explosif "Satch Boogie", connaitra alors un grand succès dans les charts.

En 1992, il rejoint brièvement Deep Purple pour remplacer Ritchie Blackmore sur une tournée japonaise.

Puis il crée le concept du G3 avec Eric Johnson et Steve Vai, soit 3 fines gachettes de la guitare électrique!

En 2008, il a accusé le groupe Coldplay d'avoir plagié "If I Could Fly" pour créer la chanson "Viva La Vida"; histoire qui, finalement, s'est réglée à l'amiable.

Ce guitariste parfois surnommé "Satch" s'appelle...

J O E       S A T R I A N I

Brabo à ma petite soeur Vivie, via Facebook, qui, au tour précédent, a trouvé Peter Frampton:

Repost 0
Published by JiCé - dans Jeu
commenter cet article
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 22:16

 

Image and video hosting by TinyPicAllez, on reste dans les guitariste avec ce musicien qui a commencé à s'interesser à la musique à l'âge de 7 ans en découvrant, dans le grenier de sa grand-mère, un banjolele (une sorte d'ukulele version banjo).

Par la suite, il a appris à jouer de la guitare et du piano.

Ado, il avait un groupe qui s'appelait The Little Ravens et il lui arrivait parfois de "taper le boeuf" sur du Buddy Holly avec un certain David Bowie qui fréquentait le même collège!

Puis, en 1969, il forme Humble Pie avec l'ancien chanteur des Small Faces Steve Marriott, alors qu'il n'a que 18 ans.

Ensemble, ils enregistrent quatre albums studios ainsi que le légendaire Live "Performance Rockin' The Fillmore" avant qu'il ne quitte le groupe en 1971 pour entamer une carrière solo.

Mais c'est en 1976 qu'il va "casser la baraque" avec le fameux Live "... Comes Alive" qui contient "Do You Feel Like We Do" et surtout le méga-tube "Show Me The Way" qui a popularisé la Talkbox, un boitier muni d'un tuyau que l'on porte à la bouche pour faire "parler" la guitare.

Il a également joué pour d'autres artistes comme David Bowie, évidemment, ("Never Let Me Down" en 1988), Ringo Starr, Bill Wyman's Rhthm Kings, et même notre Johnny Hallyday national ("Insolitudes" en 1973 et "Rock'n Roll Attitude" en 1985).

Ce musicien d'origine anglaise mais naturalisé américain s'appelle...

P E T E R        F R A M P T O N

Le musicien précédent était évidemment l'immense Eric Clapton! Cà n'a échappé ni à Ribouldingue (via Facebook), ni à Zouzounette, ni à Monica!

 

Repost 0
Published by JiCé - dans Jeu
commenter cet article
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 23:17

 

Image and video hosting by TinyPicComment résumer en quelques phrases la carrière de cet immense guitariste britannique?

Né d'un soldat canadien et d'une mère anglaise, il a été très tôt abandonné par ses parents.

Il va se forger son style à l'écoute des Bluesmen qu'il admire, Muddy Waters, Howling Wolf, Elmore James, Robert Johnson et bien d'autres.

Il intègre les Yardbirds en 1963 jusqu'en 1965. Il sera alors remplacé par Jeff Beck.

Puis il rejoint les Bluesbreakers de John Mayall, grande figure du British Blues Boom et grand découvreur de talents (Mick Taylor, Peter Green, Walter Trout...) avant de fonder, en 1968, le premier supergroupe de l'histoire, Cream, avec Ginger Baker et Jack Bruce.

Par la suite, il jouera également avec Blind Faith, Delaney and Bonnie et surtout Derek And The Dominos avec lesquels il enregistrera le fabuleux "Layla And Other Assorted Love Songs", avec la complicité de Duane Allman.

Puis, après de gros problèmes de drogues et d'alcoolisme, il revient en 1974 en solo avec l'album "461 Ocean Boulevard". Sa reprise de "I Shot The Sheriff" alors va grandement contribuer à populariser Bob Marley et le Reggae auprès du public blanc.

Dès lors, il sortira régulièrement des albums de qualité inégale.

Cependant certains sont très bons comme "Slowhand" marqué par l'influence de JJ Cale, "Just One Night" fabuleux double Live enregistré au Japon" ainsi que "From The Cradle" qui, en 1994, marquait son retour à ses racines Blues.

Ce guitar-hero qui fut, un temps, surnommé "God" s'appelle...

E R I C        C L A P T O N

Bien vu, Vivie (via Facebook) et Zouzounette! Le musicien précédent était bien sûr Bill Wyman:

Repost 0
Published by JiCé - dans Jeu
commenter cet article
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 20:55

 

Image and video hosting by TinyPic

Engagé parce qu'il possédait un ampli, il a été le bassiste des Stones de 1962 à 1993.

Musicien remarquable mais effacé, il possède, techniquement parlant, un jeu typiquement Rock'n Roll et Rhythm'n Blues et un sens du Swing incontestable.

Si, contrairement aux autres Stones, il n'a jamais été porté sur les drogues, en revanche, il a, tout au long de sa carrière, collectionné les conquêtes féminines, au point d'affirmer dans sa biographie "Stone Alone" qu'il a fait l'amour à plus de mille femmes!

En outre dans ce même livre, il affirme être à l'origine du riff de "Jumping Jack Flash".

Il a également enregistré des albums solo comme "Monkey Grip" en 1974 ou "Stone Alone" en 1976 et, en 1981, a obtenu un hit avec l'amusant "Si! Si! Je Suis Un Rock Star".

Après son départ en 1993, remplacé par Darryl Jones, il ouvre à Londres un restaurant, le "Sticky Fingers Café" mais n'a pas abandonné la musique pour autant puisqu'il continue de se produire régulièrement  avec ses Rhythm Kings.

De son vrai nom William George Perks, ce musicien sans qui les Stones ne sont plus tout à fait les Stones (c'est mon avis personnel), est connu sous le pseudonyme de...

B I L L       W Y M A N

Bravo, Zouzounette! Au tour précédent, il s'agissait bien de Pete Doherty:

Repost 0
Published by JiCé - dans Jeu
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 21:37

 

Image and video hosting by TinyPicNé en 1979, ce chanteur et guitariste anglais s'est d'abord fait connaître, en 2002, avec la sortie de "Up The Bracket", le premier album des Libertines, groupe qu'il a formé avec Carl Barât.

Ce disque, produit par l'ex-Clash Mick Jones, obtint à l'époque un succès à la fois critique et commercial.

Mais ses relations avec Carl Barât vont rapidement se détériorer et, en 2003, il sera emprisonné pour avoir cambriolé l'apartement de son camarade!

Il crée alors les Babyshambles.

Dès lors, son addiction à l'héroïne, ses relations compliquées avec Kate Moss et ses multiples frasques vont régulièrement faire la une des tabloïds anglais.

En 2012, il apparait dans "Confessions d'un enfant du siècle", film de la réalisatrice française Sylvie Verheyde qui sera présenté au festival de Cannes dans la catégorie "Un Certain Regard".

Ce trublion, interdit de séjour à Londres depuis 2009, s'appelle...

P E T E       D O H E R T Y

Bravo à Zouzounette! Au tour précédent, il s'agissait bien de Jimmy Barnes:

Repost 0
Published by JiCé - dans Jeu
commenter cet article
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 21:09

 

Image and video hosting by TinyPicNé James Dixon Swan en 1956 à Glasgow, il émigre avec sa famille à Adelaide, en Australie, à l'âge de 4 ans.

Encouragé par son frère John Swan, il se lance dans la musique et remplace tout d'abord un certain... Bon Scott au sein du groupe Fraternity avant de fonder, en 1974, Cold Chisel.

Une dizaine d'albums de très bonne qualité vont jalonner la carrière de ce très bon groupe, en particulier "East", sur la pochette duquel notre inconnu est photographié endormi dans une baignoire.

Sa voix puissante et polyvalente se prête particulièrement au répertoire varié du groupe, où se mêlent Rock dur et ambiances plus Bluesy voire Jazzy.

Parmi les chansons de Cold Chisel, la plupart du temps composées par Don Walker, on peut citer "Khe Sahn", "One Long Day", "My Baby", "Choirgirl" ou encore "Janelle".

Par la suite, notre homme a entamé une carrière solo, enregistrant une quinzaine d'albums dont "Freight  Train Heart" pour lequel il avait convié Chris Bailey et Rick Brewster des Angels, Neal Schon de Journey, Huey Lewis ou encore le guitariste de Blues Robert Cray.

Il avait également consacré un album entier, "Soul Deep", à des reprises de classiques de la Soul comme "Show Me", "Many Rivers to Cross" ou encore "Respect".

Ce chanteur, véritable institution en Australie mais méconnu ailleurs, avait, en 2000, chanté lors de la cérémonie de clôture des J.O. de Sydney et s'appelle...

J I M M Y        B A R N E S

Bravo à Zouzounette qui, au tour précédent, a trouvé Iggy Pop:

 

Repost 0
Published by JiCé - dans Jeu
commenter cet article
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 21:32

 

Image and video hosting by TinyPic

Né en 1947 dans le Michigan, il est considéré comme le "parrain du Punk".

De son premier groupe, The Iguanas, il en a tiré son surnom "L'Iguane" ainsi que le prénom de son pseudonyme.

Fan des Stones, des Doors et de... Frank Sinatra (!), il forme, avec les frères Asheton, The Stooges qui, avec le MC5, deviendra un des groupes phares de la scène de Detroit, à la fin des 60's.

Dès leur premier album, ils font sensation avec leur Rock sauvage et radical illustré par les brûlots que sont "I Wanna Be Your Dog" ou "No Fun" qui sera repris, plus tard, par les Sex Pistols.

Suivront "Fun House" et "Raw Power" qui, en 1973, sera produit par David Bowie.

Notre inconnu s'illustre alors par ses jeux de scène excessifs et provocateurs, n'hésitant pas à évoluer nu et à se jeter dans le public, inventant du même coup le "stage-diving"!

Par la suite, il entreprend une carrière solo jalonnée d'albums tels que "Lust For Life", "Soldier", "Bla Bla Bla" ou encore "Skull Ring", avant de ré-activer les Stooges, en 2006.

Au cinéma, on a pu le voir dans "Dead Man" de Jim Jarmush et "Cry Baby" de John Waters. Il a également participé à la musique du film d'Emir Kusturica "Arizona Dream".

De son vrai nom James Newel Österberg Jr., cet increvable Rocker se fait appeler...

I G G Y      P O P

Bravo à la talentueuse Zouzounette qui, au tour précédent, a trouvé Bernie Bonvoisin:

Repost 0
Published by JiCé - dans Jeu
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de JiCé
  • Le blog de JiCé
  • : Le blog d'un fan de Rock, de Blues, de Soul, de Reggae...enfin bref, de bonne musique, mais aussi de cinéma, de naturisme et de petits jeux! Très sympa!
  • Contact

Profil

  • JiCé
  • Bien que ultra-timide, je suis le mec le plus cool de la planète! Fan des Stones,j'adore le Rock et le Blues, mais aussi le Hard-Rock, le Reggae, la Soul...Mon péché mignon? Le naturisme!
  • Bien que ultra-timide, je suis le mec le plus cool de la planète! Fan des Stones,j'adore le Rock et le Blues, mais aussi le Hard-Rock, le Reggae, la Soul...Mon péché mignon? Le naturisme!

Riff'n Kiff

Recherche

Le monde est Stones

Breizh Atao

Peace and Love

Texte Libre